Comment préparer sa toile avant de peindre à la peinture à l’huile ?

Peinture à l'huile

Une toile de lin présente un aspect particulier, ponctuée de minuscules reliefs. Pressés de s’essayer à la peinture à l’huile, les débutants commettent souvent l’erreur d’installer la toile sur leur chevalet et de se lancer. Résultat : une peinture pleine de petits points blancs qui affleurent à la surface de la peinture à l’huile. Avant d’être peinte, une toile en lin doit être préparée. Et pour cela, on utilise le gesso. Mode d’emploi.

 

Qu’est-ce que le gesso ?

Le gesso se présente généralement en tube, et il ressemble à première vue à de la peinture acrylique classique. Son nom vient de « gypsos », car à l’origine, les peintres utilisaient le gypse ou le plâtre et de la colle pour préparer les panneaux qu’ils allaient peindre. De nos jours, c’est un apprêt synthétique, blanc ou noir, qui ne se dilue pas. Il s’applique directement sur les supports à peindre : toile, carton…

Comment appliquer le gesso sur une toile en lin ?

La préparation de votre toile en lin est une étape capitale pour réussir votre peinture. Cette préparation prend un certain temps car il faut appliquer plusieurs couches de gesso, et il est indispensable de bien laisser sécher entre chaque couche. Pour préparer votre toile de lin, il vous faut un pinceau large ou un rouleau, et un papier de verre à grain fin. Vous pouvez installer votre toile sur une surface plane ou sur votre chevalet.

  • Commencez par appliquer une première couche de gesso sur la toile, en travaillant dans le sens vertical. Laissez sécher et poncez légèrement la surface de la toile.
  • Appliquez une couche de gesso en travaillant cette fois dans le sens horizontal. Laissez sécher, puis poncez.
  • Retournez la toile et appliquez deux couches de gesso sur l’envers, en veillant toujours à bien laisser sécher entre les 2 applications.

Remarque : le gesso s’applique en couches fines. Une couche trop épaisse aura en effet tendance à craqueler, endommageant ainsi votre peinture.

 

Variante du gesso : l’apprêt à la colle

Si vous souhaitez travailler sur un fond coloré, il vous sera nécessaire d’induire la toile d’apprêt à la colle, en plus du gesso. Ce dernier permet de protéger le support de l’oxydation, des suintements, mais permet également à la peinture de mieux adhérer à la toile.

Remarque : Attention lors de sa conception ! Cet apprêt ne peut être fait avec n’importe quelle émulsion au risque de voir l’œuvre se détériorer.

Pour la préparer :

  • Étape 1: Dans un récipient (avec une contenance de 450g environ), versez une cuillère à café de colle de peau de lapin granulée.
  • Étape 2: Versez de l’eau jusqu’à ce que la colle soit recouverte, et laissez reposer 20 minutes. La colle se mettra à gonfler, ce qui est bon signe.
  • Étape 3: Ajoutez de nouveau de l’eau jusqu’aux trois quarts du récipient.
  • Étape 4: À feu doux, faites chauffer le tout au bain-marie pendant environ 30 minutes. Laissez refroidir et le tout est prêt.

Remarque : L’apprêt se conserve 3 jours à l’air libre ou une semaine au réfrigérateur.

Peinture à l'huile

Pour l’appliquer :

  • Étape 1: Faites-la ramollir sur le feu en bain-marie, en remuant avec une cuillère en bois.

Remarque : Attention à ne pas la faire bouillir ! Cela réduirait son efficacité.

  • Étape 2: Une fois la colle devenue liquide, appliquez l’apprêt avec une brosse large verticalement. Laissez sécher.
  • Étape 3: Recommencez l’étape 2, mais cette fois-ci de manière horizontale.
  • Étape 4: Laissez sécher 12h.
  • Étape 5: Vous pouvez appliquer un fond coloré à l’huile sur votre toile.

 

Vous pouvez à présent enfoncer les clés dans le châssis de la toile et réaliser votre esquisse.

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply